Risque crédit: qu’est-ce et comment gérer?

Nov 29, 2019

blog iController - risque crédit

Risque crédit: qu’est-ce et comment gérer?

Le risque crédit est le risque d’une perte financière pour une entreprise lorsqu’un client n’est pas en mesure de respecter ses obligations contractuelles et de payer les factures. Une gestion de risque crédit efficace est essentielle si on veut éviter de ne pas être payé (à temps) et garantir un bon flux de trésorerie pour préserver la santé financière de son entreprise.

Qu’est-ce que le risque crédit?

Le risque crédit indique le risque de perte de chiffre d’affaires du fait qu’une des parties n’arrive pas à respecter certaines conditions d’un contrat. Il s’ensuit que vous, en tant que fournisseur de biens ou de services, vous encourez le risque de ne pas être payé (à temps) par un créancier. Pour le fournisseur cela signifie une interruption dans le flux de trésorerie et des coûts plus élevés de recouvrement.

Le risque crédit provient en général du fait que le client est confronté à un manque de revenus ou qu’il fait faillite. Pourtant parfois il est question d’un risque crédit délibéré, lorsque le client refuse de payer malgré sa solvabilité.

Types de risque crédit

En général on distingue trois types: le risque crédit standard, le risque lié à la concentration et le risque lié à un pays. Chaque type a des caractéristiques spécifiques et demande une approche adaptée.

Le risque crédit standard indique qu’un client ne respectera pas (complètement) ses obligations de paiement ou qu’il faudra attendre plus de 90 jours. C’est le type de risque crédit le plus fréquent. Savez-vous que non seulement les entreprises mais aussi les banques sont confrontées à cette forme de risque crédit? Songez aux clients qui ont du mal à rembourser leur prêt.

Le risque lié à la concentration par contre fait référence à la concentration de factures auprès d’une partie adverse, auprès d’un secteur ou auprès d’un pays. Du fait que les portefeuilles client plus concentrés sont moins diversifiés, il y a une corrélation plus étroite entre les différentes parties. C’est le genre de risques qui est susceptible de générer assez de pertes pour menacer les activités de base de l’entreprise.

Finalement il y a aussi le risque lié à un pays quand une entreprise est active dans des pays qui sont sensibles aux changements, entraînant un impact négatif sur les profits ou l’actif des entreprises. Ce risque est aussi appelé “risque géopolitique”, mais nous préconisons plutôt le terme de “risque lié à un pays”, car il s’agit d’un risque qui affecte tout le monde qui habite dans ou fait des affaires avec ce pays. Il n’empêche que ce type de risque est naturellement intrinsèquement lié aux performances macro-économiques du pays et à sa stabilité politique.

Analyse du risque crédit

Le meilleur moyen d’évaluer à l’avance si vos factures seront payées ou non, c’est de calculer le risque crédit. Cette analyse du risque crédit vous donnera une idée de la capacité du client à payer ses créances. En d’autres termes il s’agit de mesurer sa solvabilité.

Une méthode populaire pour cette analyse de risque crédit est celle des cinq C:

  • Le premier C représente le caractère, c’est à dire le caractère ou la réputation du client, est-ce que le client est réputé pour être un bon ou mauvais payeur?
  • Le deuxième, c’est le capital, qui intéresse uniquement les banques. En tant qu’entreprise vous pouvez ignorer cette étape. Il est question de capital lorsqu’un client décide de recourir à un emprunt sans investissement de capital, prévoyant que le bénéfice final sera supérieur aux charges d’intérêts.
  • Le troisième C représente la capacité du client à payer ses factures. Est-ce que les revenus du client sont suffisamment stables pour être en mesure de payer ses factures?
  • Le quatrième C réfère aux conditions, à savoir les conditions de travail du client. Quelle est son activité principale?
  • Et finalement la caution, est-ce que les biens du client peuvent garantir sa dette? Songez à l’immeuble de bureaux du client ou son stock d’entrepôt par exemple.

La gestion crédit risque

La survie d’une entreprise dépend de la gestion du risque crédit. Les méthodes traditionnelles de gestion du risque crédit prennent souvent beaucoup de temps, ce qui signifie que le risque n’est souvent pas perçu à temps ou même pas du tout. C’est pourquoi l’outil iController utilise l’intelligence artificielle (IA).

Le logiciel iController rassemble les interactions clients, sur base desquelles l’IA analyse automatiquement le risque crédit et fournit des recommandations appropriées. Vous êtes désireux de savoir ce que l’IA peut signifier pour votre entreprise? Demandez immédiatement votre démo gratuite.

Est-ce que la gestion crédit se passe bien chez vous mais vous souhaitez en savoir plus sur d’autres manières de sécuriser votre flux de trésorerie? Lisez alors notre blog traitant de DSO – Days Sales Outstanding.

Discover more

Blog overview

See more

Contact us

See more

Join iController

See more

Subscribe to learn more about credit management

Share This