Qu’est-ce que l’affacturage. Avantages et inconvénients, coûts et fonctionnement

Fév 4, 2022

affacturage

Temps de lecture: 8 minutes

L’affacturage est une forme de financement alternatif destiné aux entrepreneurs et peut faire partie intégrante d’une gestion débiteurs. Vous vendez les factures ouvertes à une entreprise spécialisée, une entreprise d’affacturage ou une société d’affacturage. Celle-ci rembourse immédiatement le plus grand montant des factures, indépendamment du délai de paiement. Dans la plupart des cas l’argent arrive sur le compte de votre entreprise dans les 24 heures.

Dans cet article:

  • nous décrivons en quoi consiste l’affacturage
  • nous dressons l’inventaire des avantages mais également des désavantages et des points d’attention
  • nous parcourons les différents types d’affacturage
  • nous faisons le total des frais

Qu’est-ce que l’affacturage?

De longs délais de paiement sont encore souvent plutôt la règle que l’exception. Ainsi les grandes entreprises exigent des délais de paiement spécifiques qui dans certains cas peuvent s’élever à 90 jours ou plus.

Malgré ces longs délais les factures peuvent aussi simplement rester ouvertes et ne pas être payées.

Pour ces deux situations dans le marché B2B l’affacturage peut apporter une solution.

C’est quoi précisément l’affacturage? Lors d’un affacturage vous vendez vos factures à une société d’affacturage. En général l’argent est sur votre compte dans les 24 heures. Finis les longs temps d’attente.

En plus vous disposez, en tant qu’entreprise, immédiatement de moyens liquides et de capital. Votre entreprise est en même temps aussi libérée de la plupart des risques liés au non-paiement.

Les dernières années l’affacturage connaît un grand succès, entre autres à cause d’une réglementation plus stricte et des exigences de capital plus sévères pour les banques. C’est ce qui a ouvert la voie aux formes de financement alternatif telles que l’affacturage. Entre-temps il y a beaucoup d’acteurs en matière d’affacturage et également différents types d’affacturage.

Avantages de l’affacturage

L’affacturage peut apporter une solution à beaucoup de problèmes auxquels sont confrontés les entreprises.

Plus de suivi de factures échues

Si votre entreprise souhaite sous-traiter la gestion débiteurs, l’affacturage est une option. Votre entreprise est alors dispensée du recouvrement de factures échues. Et d’éventuelles actions qui s’imposent, telles que le recouvrement ou les procédures judiciaires, et qui seront alors à charge de la société d’affacturage.

Tout dépend du nombre de factures mais il est clair que l’affacturage constitue un gain de temps pour votre entreprise et diminue vos soucis. La partie administrative du suivi devient beaucoup plus gérable.

L’argent est vite sur le compte

Dans la plupart des cas vous n’avez plus à attendre: l’argent se trouve très vite sur le compte de votre entreprise. Finis les problèmes de trésorerie de sorte que votre entreprise a du capital à disposition pour faire des investissements par exemple.

Une forme de financement alternatif

En ce sens l’affacturage est aussi une forme de financement alternatif. Vous n’avez pas besoin de contracter des dettes à long terme telles que des emprunts bancaires ni de sortir une carte crédit à cause de problèmes temporaires de liquidité.

Meilleur profil risque

En outre vous améliorez votre profil risque en tant qu’entreprise. Votre solvabilité peut être importante en cas d’investissements ou lorsque vous souhaitez conclure de nouveaux contrats.

Réductions sur des marchandises

Comme vous payez vos fournisseurs plus rapidement, ils vous offriront peut-être des ristournes intéressantes.

Ne plus vous soucier de délais de paiement

Vous ne devez plus tenir compte des délais de paiement des débiteurs. Vous pouvez même consentir à des délais de paiement plus longs pour certains clients, qui l’exigent parfois. Ainsi vous n’êtes plus exclus de certains contrats lucratifs.

Pas de risque de change

Les entreprises qui sont dans l’exportation seront soulagées de ne plus avoir affaire au risque de change. L’argent – dans une devise étrangère – se trouve rapidement sur le compte dans votre devise, au taux de change en vigueur à ce moment-là.

Désavantages de l’affacturage

Il n’y a pas que des avantages. Soyez conscient(e) des règles du jeu et des inconvénients éventuels.

Frais

Il y a bien sûr des frais. Pour les entreprises qui ont des marges réduites, les frais de l’affacturage peuvent amoindrir davantage la marge bénéficiaire nette.

Pas toutes les factures sont prises en compte

Certaines factures ne sont pas acceptées par la société d’affacturage. La société d’affacturage vérifie la solvabilité de chaque débiteur. Dans ce cas vous devrez quand même attendre le paiement de certaines factures.

Lisez attentivement les conditions de chaque société

Il y a des règles différentes d’après la société d’affacturage. Il y en a qui paient déjà une grande partie de la facture et qui réservent encore une partie pour eux-mêmes en attendant l’encaissement de la facture. D’autres paient immédiatement le montant total avec déduction des frais.

Quelques autres points d’attention:

  • L’affacturage est souvent sujet à des contrats à long terme.
  • La société d’affacturage peut voir vos factures. S’il s’agit de votre banque, cela n’est peut-être pas souhaitable.
  • Votre client entre en contact avec la société d’affacturage, et vous-même ne contrôlez plus la communication à propos de ces factures.
  • Parfois le contrat est d’application à toutes les factures, même de clients qui paient toujours à temps et pour lesquels vous n’êtes jamais confronté(e) à des problèmes de paiement.

Quels types d’affacturage existe-t-il?

Dans le domaine de l’affacturage sont nés plusieurs types en réponse aux demandes du marché.

Entre-temps il existe de nombreuses variations et dénominations d’affacturage. Souvent il est aussi question de terminologie marketing. Et parfois aussi plus ça change, plus c’est la même chose. Parcourons quelques types d’affacturage:

L’affacturage traditionnel

En cas d’affacturage traditionnel – qui passe souvent par une banque – votre entreprise doit céder toute la gestion débiteurs et donc le chiffre d’affaires à la société d’affacturage. Non seulement vos factures ouvertes qui sont difficiles mais également les factures des clients qui paient correctement.

Dans ce type d’affacturage les contrats sont en général à long terme et en plus ils ne sont pas réglés en 1-2-3. Et ce n’est pas idéal non plus pour chaque type d’entreprise: souvent un minimum de chiffre d’affaires est indispensable.

En contrepartie vous êtes redevable d’un montant fixe par an ou d’un pourcentage du chiffre d’affaires à la société d’affacturage. Concrètement vous récupérez un pourcentage important de la facture, alors que la valeur résiduelle dépend du délai dans lequel la société d’affacturage arrive à encaisser la facture. Plus ce délai de paiement se rallonge, plus le pourcentage redevable à la société d’affacturage augmente.

L’affacturage américain

En cas d’affacturage américain vos factures sont rachetées et il ne faut donc pas nécessairement un bon mix de débiteurs. Quelques débiteurs déjà suffisent pour avoir droit à un financement pour des factures individuelles. Vous faites donc appel à l’affacturage quand cela vous convient.

Les conditions sont également flexibles: souvent les contrats sont annulables à court terme et un minimum de chiffre d’affaires n’est pas nécessaire.

Les frais reviennent à un pourcentage fixe de la facture et sont donc tout à fait transparents. L’acompte qu’on vous paie est relativement élevé.

L’affacturage inversé

Ce type est moins utilisé, et seulement par de grandes entreprises. Contrairement à l’affacturage traditionnel la société d’affacturage ne vérifie pas la situation financière de votre entreprise mais celle du débiteur. En tant qu’entreprise c’est une manière d’améliorer votre DSO en encaissant plus rapidement le paiement des factures.

L’affacturage inversé est une alternative pour les entreprises qui n’entrent pas en ligne de compte pour l’affacturage traditionnel. L’affacturage inversé ne traite que les factures approuvées.

L’affacturage export

Ce genre spécifique d’affacturage s’adresse aux entreprises qui font beaucoup d’exportations à l’étranger. Ainsi elles ne doivent pas chercher une société d’affacturage pour chaque pays. De telles sociétés d’affacturage ont souvent des bureaux dans plusieurs pays.

L’affacturage silencieux

Dans ce type d’affacturage les clients ne sont pas informés de la vente de leur facture à une société d’affacturage.

Le financement sur demande

Une forme spécifique est la formule On-Demand Financing.

On-Demand Financing est un type d’affacturage où une tierce partie paie ou préfinance une facture individuelle de votre client. Cette tierce partie (ou affactureur) mettra tout en oeuvre pour récupérer le montant dû auprès de votre client. En tant qu’entreprise vous choisissez vous-même quelles factures vous souhaitez soumettre, et dans l’outil iController vous voyez en temps réel ce que cela vous coûtera. Il n’y a pas de contrat fixe.

Combien coûte l’affacturage?

Comme vous pouvez constater sur base des types d’affacturage mentionnés, il n’y a pas de tarifs fixes. Les frais de l’affacturage dépendent surtout de l’affactureur. Comparez donc bien les différentes sociétés d’affacturage et étudiez les conditions et modalités de paiement précises.

Les frais d’affacturage contiennent de toute façon l’assurance crédit mais également d’autres frais tels que des frais de traitement et un pourcentage fixe du montant de la facture. Vous pouvez aussi contracter une assurance insolvabilité au cas où votre débiteur ferait faillite.

Comment fonctionne l’affacturage?

Chaque société d’affacturage a sa propre démarche mais on peut quand même distinguer les étapes suivantes:

  1. Envoyez les factures à vos clients.
  2. Déterminez quelles factures vous souhaitez soumettre à l’affacturage.
  3. Transférez ces factures à la société d’affacturage. En général vous pouvez simplement téléverser les factures sur son portail. Il est aussi possible de prévoir une intégration avec votre logiciel.
  4. La société d’affacturage vérifie la facture.
  5. Si la facture répond à toutes les conditions de la société d’affacturage, celle-ci vous versera une grande partie du montant dans les délais convenus.
  6. La société d’affacturage se chargera du suivi de cette facture ouverte et encaissera le paiement.
  7. Après déduction des frais la société d’affacturage vous versera le solde résiduel éventuel. Cette étape dépend évidemment de la structure des frais qui a été convenue dans le contrat avec la société d’affacturage.

S’engager avec une société d’affacturage

Maintenant vous êtes déjà mieux au courant des avantages et des inconvénients de l’affacturage. En guise de conclusion, quelques sujets de réflexion lorsque vous envisagez une société d’affacturage:

  • Est-ce que je veux qu’ils reprennent la totalité des débiteurs? Est-ce que je préfère ne transférer qu’une facture de temps en temps ou bien toutes les factures?
  • Quid si les débiteurs ne paient pas? Suis-je assuré(e) dans ces cas-là?
  • Quels sont les frais que la société d’affacturage nous facturera?
  • Est-ce que l’argent arrive directement sur le compte? De quels pourcentages s’agit-il en cas de paiement direct?
  • Quelles factures sont acceptées?
  • Y a-t-il un minimum requis de nombre de factures?
  • Y a-t-il une durée minimale pour la collaboration?
  • Les factures internationales sont-elles acceptées?
  • Qui est responsable pour le risque de non-paiement des factures?
  • Est-ce que la société d’affacturage communique de manière professionnelle vis-à-vis des débiteurs? A quoi ressemblent ces rappels et ces mises en demeure? En quel nom (d’entreprise) se fait la communication?

Les conditions diffèrent de société en société. Comparez-les et décidez ensuite avec quelle société vous vous engagez. Bonne chance dans votre quête!

Discover more

Blog overview

See more

Contact us

See more

Join iController

See more

Subscribe to learn more about credit management

Share This