Le rôle de gestionnaire crédit n’a jamais été aussi important (1/2)

Nov 8, 2021

gestionnaire crédit

Temps de lecture: 4 minutes

Dans les grandes entreprises la fonction de gestionnaire crédit est une fonction à part entière. Ce genre d’entreprises ne peut pas se passer d’un(e) collègue qui gère les débiteurs. Souvent il y a alors des centaines de clients et plusieurs débiteurs. Le suivi de ces débiteurs ne peut pas incomber à d’autres collaborateurs qui travaillent déjà pour le service de comptabilité ou un autre département financier.

Il se peut aussi que le portefeuille clients soit assez restreint et contient surtout de gros clients. Dès qu’il y a un mauvais payeur parmi eux, le risque augmente significativement. Un(e) gestionnaire crédit peut alors intervenir.

Surtout pour les moyennes et grandes entreprises, la bonne gestion de l’entreprise requiert une fonction qui consiste à bien estimer les risques et à entreprendre les actions nécessaires, une fonction telle que gestionnaire crédit ou gestionnaire débiteurs.

Le rôle de gestionnaire crédit est bien plus large que la gestion des débiteurs. Songez à la prospection et à l’évaluation du risque crédit de nouveaux clients et le suivi tout au long du processus de la commande au paiement.

En quoi consiste précisément la fonction de gestionnaire crédit? Quelles tâches tombent sous sa compétence?

La fonction de gestionnaire crédit

Sa tâche principale est de veiller à ce que les factures ouvertes soient payées. De préférence au plus vite. Il/elle essaie toujours d’entretenir la communication avec les débiteurs.

Non seulement le contact avec les débiteurs, mais également les relations avec les sociétés d’assurance crédit, les banques, les agences de recouvrement et d’autres parties financières.

En outre le/la gestionnaire crédit joue un rôle interne important pour l’entreprise, en tant que conseiller/conseillère pour la direction et en exécutant la gestion débiteurs de l’entreprise.

Son rôle consiste à diriger des collaborateurs internes tels que les contrôleurs de crédit, à se concerter avec d’autres collègues et à rapporter à la direction. Le/la gestionnaire crédit cherche constamment un équilibre entre les ventes (évaluer de nouveaux clients) et la sécurité financière (limiter les risques crédit).

Compétences requises

Le/la gestionnaire crédit s’efforce jour après jour de diminuer le nombre de factures ouvertes et de réduire le plus possible le solde total qui est dû. Un(e) bon(ne) gestionnaire crédit fait preuve de motivation, de persévérance et d’enthousiasme dans la chasse aux montants dus.

Les connaissances financières obtenues par des études de gestion commerciale, de sciences économiques, d’économie ou de finances ou un intérêt insatiable pour les chiffres sont quasiment indispensables pour pouvoir remplir la fonction de gestionnaire crédit.

Sans oublier les compétences techniques telles que la maîtrise de plusieurs langues (lorsqu’il y a beaucoup de débiteurs étrangers parmi les clients) et les connaissances juridiques, qui constituent certainement des atouts.

Comme le/la gestionnaire crédit entre en contact avec de nombreuses parties, aussi bien internes qu’externes, il faut également des compétences communicatives et une orientation client.

Quelles sont ses tâches?

Creusons un peu les responsabilités d’un(e) gestionnaire crédit. C’est assez extensif, de nos jours on attend de plus en plus de choses d’un(e) gestionnaire crédit moderne.

Les tâches spécifiques mentionnées ci-dessous sont loin d’être exhaustives. Chaque entreprise a son propre fonctionnement et ses propres nuances, ce qui différencie le paquet de tâches de la gestion débiteurs et de la gestion crédit. Les tâches suivantes peuvent aussi être effectuées par d’autres collaborateurs au sein de l’entreprise et pas uniquement par des gestionnaires crédit.

Elaborer et exécuter une gestion débiteurs bien définie

Une des tâches principales est d’élaborer et de déterminer une bonne gestion débiteurs qui soit bien claire. Et puis de veiller à ce qu’elle soit correctement appliquée au sein de l’entreprise.

Cela demande des concertations régulières avec le service de vente interne (le backoffice), de vente externe (les agents) ou avec le directeur-général. En particulier lorsqu’il s’agit de prendre des décisions importantes de crédit ou du blocage de nouvelles livraisons pour des clients avec des factures échues.

Automatisation de la gestion débiteurs

En optant résolument pour l’automatisation, la gestion débiteurs qui a été élaborée a beaucoup plus de chances de réussir. Ce qui est décisif, c’est un logiciel approprié. iController considère la gestion débiteurs comme faisant partie intégrante d’une approche plus large dans le processus de la commande au paiement.

Grâce à l’automatisation poussée du suivi, le/la gestionnaire crédit dispose de plus de temps pour faire des analyses et des rapports détaillés. Et pour apporter des améliorations au suivi des débiteurs et/ou à la politique de l’entreprise pour ce qui est des risques crédit.

Définir des profils de paiement

Le portefeuille des débiteurs présente divers types de clients. Des clients pour lesquels un retard de paiement est exceptionnel, tout comme des clients qui peuvent être considérés comme de moins bons ou même de mauvais payeurs. Cette segmentation des clients peut se faire manuellement mais aussi de manière automatique sur base d’une analyse entre autres des expériences de paiement du passé.

En définissant des profils de paiement et en y affectant les débiteurs, les décisions peuvent être beaucoup plus ciblées. Une catégorie spécifique de clients reçoit alors un trajet spécifique qui présente un canal de communication approprié, un autre message, etcétéra.

La fois prochaine, dans la 2ème partie de cet article, nous développerons encore un peu plus les tâches d’un(e) gestionnaire crédit. À ne pas rater!

Discover more

Blog overview

See more

Contact us

See more

Join iController

See more

Subscribe to learn more about credit management

Share This